Filtres TikTok et face filters Instagram : créatifs et… Intrusifs ?

En attendant la sortie de l’iPhone 13 dont on vous parlait déjà lors de précédents articles ici et , nous nous arrêtons ici sur une question qu’il est bon de se poser une fois de temps en temps (et cela vaut sur toutes les plateformes !). Que se passe-t’il quand nous utilisons des filtres des réseaux sociaux les plus en vogue comme Instagram ou TikTok ?

Des filtres qui ont pris d’assaut les réseaux sociaux

Vous les avez peut-être croisés sur Instagram, la plateforme de partage de photo qui a fêté ses 10 ans l’année dernière et qui en a rendu plus d’un d’entre nous accro. C’est peut-être plutôt au détour d’une mini-vidéo TikTok que vous les avez vu la première fois.

Et oui, on parle bien de ces fameux filtres, parfois aussi appelés par leur nom anglais face filters, que l’on voit désormais partout.

Ces filtres en réalité augmentée – on reviendra sur cette technologie plus bas dans l’article – ont conquis Internet et se sont sérieusement infiltrés dans notre réalité de tous les jours. Qui n’a jamais reçu une photo d’un de ses proches avec des oreilles de chat ou des fleurs autour du visage ?

Et si on parle désormais essentiellement des filtres TikTok et des face filters Instagram, il faut rendre à César ce qui est à César. Il s’agit bien de la plateforme Snapchat qui a lancé le mouvement en 2015 avec ses filtres snapchat.

On connaît donc le côté fun des face filters, mais quand est-il de leur utilisation marketing ? Les marques sont-elles derrière ces outils amusants, et surtout, devons-nous nous inquiéter au sujet de nos données personnelles ? (La réponse à cette question est oui, de façon générale. D’ailleurs, on ne peut que conseiller de se renseigner sur qu’est-ce qu’un VPN et d’en installer un sur tous vos appareils !)

Zoom sur une technologie créative et fun

La réalité augmentée, c’est quoi ?

Première chose à avoir en tête, la réalité augmentée est bien différente de la réalité virtuelle. Si la seconde nous transporte dans un monde complètement autre grâce à des lunettes ou à un autre appareil, ce n’est pas le cas de la première.

La réalité augmentée nous permet au contraire de superposer le réel et l’imaginaire (souvent une image ou un objet 3D) à l’aide d’un appareil, par exemple d’un téléphone portable ou d’une tablette.

Le résultat, c’est que nous pouvons nous voir avec quelques dizaines d’années de plus, ou bien envoyer une photo de nous avec un maquillage quasi parfait en fonction du genre de face filters Instagram ou de filtre que nous utilisons.

Qui est derrière les filtres TikTok et les face filters Instagram ?

Filtre snapchat et tiktok sur iPhone

Et alors, comment sont créés ces filtres ? Derrière ces outils bien marrants ou carrément surprenants, on retrouve des créateurs, des designers, des photographes, ou tout simplement des internautes comme vous et moi qui ont envie de créer quelque chose.

Snapchat a ainsi ouvert la possibilité à tous les internautes de créer leurs propres filtres en 2018, en utilisant leur fameuse plateforme de création 3D Lens Studio. Instagram permet aussi aux créateurs d’exprimer leur talent avec Sparks AR, sa plateforme dédiée à la création de face filters.

Chez TikTok, la création de filtres est encore entre les mains de l’entreprise uniquement.

Quelles sont les autres grandes applis de filtres sur iPhone ?

Les réseaux sociaux et autres plateformes de messagerie ne sont pas les seuls à proposer des filtres funs et créatifs, loin de là. Parmi les autres applications qui se développent sur ce créneau, on voit par exemple Banuba, B612 ou encore LINE camera, qui sont tous disponibles sur iOS et qui viendront ajouter quelques filtres à votre palette.

Les filtres TikTok et face filters Instagram, un côté obscur?

Faut-il s’attendre à des fuites de données à cause de ces filtres ?

Difficile à dire. Bien sûr, ces applications et ces faces filters ont un côté dérangeant. On doit ainsi utiliser une photo ou une vidéo de nous pour pouvoir profiter de ces outils, et il y a de quoi se demander quelle sera leur utilisation par les start-ups ou les géants du web.

Ceux qui cherchent à rester anonyme en ligne et qui préfèrent éviter d’utiliser les services des GAFAM se passeront donc de cette technologie. La célèbre FaceApp s’est d’ailleurs faite épinglée par la CNIL en 2019, au sujet de l’utilisation des données personnelles.

Des grandes marques sont-elles derrière ces outils ?

Oui, des grandes marques utilisent les filtres TikTok ou les face filters Instagram à des fins marketings. Certaines ont même réalisé des campagnes qui ont connu un joli succès. C’est par exemple le cas de Gucci avec son filtre I See You qui invite l’univers de la marque dans nos stories, ou encore de la célèbre marque Taco Bell qui a permis aux utilisateurs de transformer leur tête en… Tacos (avec plus de 100 millions de téléchargements, tout de même).