WebApp de iPhoneros

La Commission européenne enquête sur l’impact de la décision d’Apple de supprimer les WebApps dans iOS 17.4

Il y a quelques jours, nous vous annoncions que les WebApps cesseraient de fonctionner dans iOS 17.4 avec l’arrivée des changements dans la nouvelle loi sur les marchés numériques de l’Union européenne, en particulier ceux qui font référence à l’autorisation d’autres moteurs Web dans les navigateurs que nous pouvons utiliser sur l’iPhone.

Après iOS 17.4, dans l’Union européenne, les WebApps que nous avons enregistrées sur l’écran d’accueil ne s’ouvriront pas en plein écran avec les leurs vue Web (vue Web dans une application), mais ils s’ouvriront plutôt comme un simple lien dans l’un des onglets de Safari, sans passer à aucun moment en mode plein écran (navigateur Web sans interface).

Cela fait que les WebApps ne ressemblent pas directement à des applications et que la fonctionnalité est simplement limitée à un moyen d’enregistrer les liens des sites Web Safari sur l’écran d’accueil. Cette dégradation des WebApps a attiré l’attention de la Commission européenne, selon le Financial Times, et c’est pour cela qu’elle demande à plusieurs développeurs ce que signifie ce changement, qui pourrait limiter le seul marché d’applications qui ne dépend d’aucun App Store. Fondamentalement, les WebApps ne sont plus des alternatives aux applications natives, non basées sur la technologie web.

Application Web iPhoneros

Apple affirme que permettre aux WebApps de s’exécuter sur n’importe quel moteur Web tiers pourrait constituer un problème de sécurité. Fondamentalement, chaque fois qu’on demande à Apple pourquoi il limite quelque chose, la réponse est toujours la même : Sécurité. La vérité est que les WebApps pourraient être ouvertes à l’aide de WebKit depuis Safari en plein écran comme auparavant, sans modifications, mais il semble que pour une raison quelconque, si WebKit n’est pas le seul moteur Web iOS sur iPhone, ils préfèrent simplement convertir les WebApps en simples liens à ouvrir dans un nouvel onglet Safari.

A lire également